Midilibre – 25 novembre 2015

l-animateur-slameur-zob-et-un-ingenieur-du-son-ont-distille_1681927_667x333
L’animateur slameur Zob et un ingénieur du son ont distillé des informations avec pédagogie et humour.

Depuis que Courant scène a démarré son action de sensibilisation envers les plus jeunes, l’association sait que c’est un travail de longue haleine. Vendredi 20 novembre a eu lieu un premier rendez-vous musical et pédagogique à l’auditorium du collège La Vallée verte.

L’établissement scolaire et l’association Courant scène, en partenariat avec la FéMAG, fédération des musiques actuelles du Gard qui porte le dispositif « Peace And Lobe », et relais de la fédération nationale AGI-SON (AGir pour une bonne gestion SONore) qui vise à sensibiliser aux risques auditifs, sont convaincus que l’éducation de la culture est fondamentale et essentielle pour le citoyen de demain. En plus du volet santé, la FéMAG entend bien valoriser la création artistique et la pratique musicale au travers de cette action.
An aval de l’événement, les professeurs d’éducation musicale, Mme Liotaud et M. Saumade, de physique-chimie, Mme Ramos et M. Senzier, et de science et vie de la terre, M. Tichit et Mme Taormina, se sont impliqués pour préparer au mieux les élèves de 4e et Segpa ont participé à ce concert pédagogique.

De Chuck Berry à l’anatomie d’une oreille

Le jeune public, à qui les organisateurs ont distribué des bouchons d’oreilles dés l’entrée, a donc pu assisté à un live d’un groupe de musiciens professionnels, Super 8, ponctué d’informations que l’animateur slameur Zob et un ingénieur du son ont distillé avec pédagogie et humour.
Les élèves, intimidés au départ, ont pu découvrir la musique de Chuck Berry et d’autres artistes tout en apprenant l’histoire des musiques amplifiées, la technique du son, l’anatomie de l’oreille et les troubles de l’audition.

Des acteurs très impliqué dans ce projet

Jean-Loup Munier, principal du collège, très impliqué dans cette démarche, a accueilli ce nouveau rendez-vous possible grâce au soutien financier de Conseil départemental et aux fonds privés de la Caisse d’Epargne, avec un grand plaisir. Geneviève Sarguet, responsable de la programmation à Courant scène, estime que ce type d’opération, apporte « une respiration dans la scolarité des enfants et les aide à développer un esprit critique en les confrontant à des œuvres artistiques ».

Stéphane Chesnais