fond aff DEF(c)FrankLoriou - BD
© Frank Loriou

  Jeanne Cherhal | www.jeannecherhal.fr

En mars 2014, Jeanne Cherhal publiait son cinquième album (Histoire de J.), enregistré et porté à la scène par une bande de garçons dont elle dit elle-même qu’ils forment un « groupe idéal ». Cent concerts plus tard, on pourrait l’imaginer rassasiée, et peut-être même exsangue. La voilà qui repartirait dans sa chambre d’écriture et de composition. Sauf que non : pas du tout. Si elle s’est déjà attelée à de nouvelles chansons, Jeanne Cherhal a décidé de repartir sur la route. En solo. Enfin : en duo. Avec son piano. C’est avec lui qu’on l’a connue en 2001 ; par la suite (et sans jamais le perdre totalement de vue), elle a souhaité se confronter à des albums et des concerts aux arrangements toujours plus travaillés et étoffés ; d’où le plaisir absolu qu’elle a ressenti en le retrouvant pendant la genèse de Histoire de J. (tous les morceaux ont été créés piano-voix avant d’être arrangés) ; plaisir qu’elle souhaite donc prolonger avec ce précieux compagnon pour un an de tournée.

Seule en scène : c’est également ce qui lui fait le plus peur. Qu’importe : elle a peur, elle y va. Libre, totalement libre d’aller piocher des morceaux dans ses cinq albums, ceux qui lui ressemblent encore, qu’elle aime terriblement jouer, ou dont elle pourrait créer une version inattendue. Ce sera donc un moment d’intimité et d’intensité, à la façon d’un plan                   serré, où l’on retrouvera tout ce que l’on aime tant chez cette fille : farouche juste ce qu’il faut, malicieuse toujours,       insolente au moment où l’on s’y attend le moins, si lumineuse quand son rire la surprend elle-même, profondément émouvante dans le risque et l’épure. Non pas tremblante quand bien même elle sera seule : vibrante.

Arnaud CATHRINE

 

 

Photo DR

Imbert Imbert | Facebook

Avec son dernier album « Sois mort et tais-toi », Imbert-Imbert prouve qu’il sait vraiment faire danser les mots en leur donnant du talent. En agressant la sagesse, poison violent pour l’imagination, il nous fait comprendre qu’il est enfin temps que la folie des sages fasse des concessions à la sagesse des fous.
Sur scène il se présente en duo de contrebasse avec Stephen Harrison, slapeur surréaliste qui peut aussi bien jouer du banjo que du peigne, selon son humeur et l’état de son cuir chevelu. Surréaliste oui, mais toujours au service d’un swing irrésistible. Deux entités aux antipodes décidés à faire la peau à la poésie en lui faisant l’amour.

 

CONCERT PRÉSENTÉ PAR COURANT SCÈNE ET PALOMA

 samedi 12 mars 2016 - 20:30
Tarif Plein : 23,00 €
Tarif Réduit : 20,00 €
Gratuit pour les enfants de -16 ans

Billeterie

Fnac - Carrefour - Géant - Système U - Tél : 0 892 683 622 (0.34€ TTC/min).
Auchan - Cora - Cultura - E.Leclerc - Ticketmaster.fr - Tél : 0 892 390 100 (0.34€ TTC/min).
La Cave Conviviale - 46 rue des Casernes - 30600 Vauvert - du mardi au samedi 9h45 / 12h30 - 17h / 19h
Tabac Presse - 14 rue Basse - 30310 Vergèze - lundi 6h30 / 12h30 - du mardi au samedi 6h35 / 12h30 - 14h30 / 19h15 - dimanche 7h / 12h
* Le prix des billets sur nos réseaux est toutes taxes comprises et inclus des frais de location. Hors participation aux frais de traitement et d’expédition.

Tarifs Réduits

Les tarifs réduits sont appliqués aux adhérents de Courant Scène (adhésion : 12 euros), pour les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif de moins de 3 mois et aux étudiants sur présentation de la carte étudiant.
Le tarif réduit sera également applicable aux groupes de plus de 10 personnes (Nous contacter pour plus d'informations).